Conseils photo

Pourquoi la lumière est-elle plus belle pour la photographie tôt le matin et en fin de journée ?

Rédigé par Image Numérique

On vous explique pourquoi les photographes de paysages professionnels sont tous des lèves-tôt

Pour faire de meilleures photos, pensez-vous avoir besoin d’un meilleur appareil photo ? Non, vous avez juste besoin d’un réveil.

La plupart des photos de paysages parmi les plus spectaculaires que vous pouvez trouver en ligne, dans les magasines ou dans les livres, sont prises, soit tôt le matin, soit tard dans la journée. En fait, certains magasines se spécialisent même dans ce genre d’images et ne publient que très occasionnellement des photos prises à d’autres moments de la journée.

Vous avez peut être déjà entendu parler des photographes partis prendre leurs clichés pendant l’heure dorée ou l’heure bleue. Vous allez comprendre pourquoi se lever avant l’aube pour ses sorties photo ou au contraire les planifier pour le crépuscule, est si important pour le résultat final de vos images.

Quel est le rapport me direz-vous, que change vraiment le moment précis où l’on prend sa photo ?

Pourquoi la position du soleil est-elle cruciale pour vos photos ?

La position exacte du soleil dans le ciel détermine l’intensité et la direction de la lumière sur le paysage ainsi que la forme et la longueur des ombres produites. Cette position conditionne aussi le choix de vos sujets et le mode opératoire nécessaire pour obtenir de belles images. La position du soleil dans le ciel dépends de plusieurs facteurs, elle est différente en fonction des moments de la journée, de la période de l’année ainsi que de votre position géographique.

C’est à la mi-journée, quand le soleil est au zénith – ou du moins au plus haut – que la lumière de notre étoile est la plus forte. Il en résulte des couleurs délavées et des ombres courtes.

Quand le soleil est bas dans le ciel, sa lumière est plus chaude et moins intense et les ombres produites sont plus longues. À l’aube ou au crépuscule, juste avant le lever ou juste après le coucher du soleil, il n’y a pas de lumière directe car le soleil, derrière l’horizon n’est pas visible. Mais il y a tout de même de la lumière dans l’atmosphère et tout se pare d’une teinte bleutée.

Par quoi la position du soleil est-elle déterminée ?

La position du soleil dans le ciel est extrêmement importante pour l’art de la photographie qui consiste essentiellement à collecter et exploiter la lumière.

La position du soleil est déterminée par la rotation de notre planète, bien que ce ne soit pas si simple étant donné que la terre tourne sur un axe incliné de 23,5° par rapport au soleil. C’est ce qui explique les variations quotidiennes des heures de lever et de coucher de soleil au fil des saisons et c’est aussi pourquoi l’emplacement exact du soleil lors de son lever et de son coucher sur l’horizon varie également légèrement chaque jour.

Tout cela à également pour effet de faire varier chaque jour la durée du jour et de la nuit, donc pour ne pas être pris au dépourvu lors de vos sorties, pensez à vous renseigner sur l’heure exacte de lever et de coucher du soleil de l’endroit où vous comptez vous rendre. Pour une sortie prévue à une quinzaine de kilomètres de chez vous, la différence ne sera pas sensible, mais si vous planifiez de partir ne serait-ce qu’un peu plus loin, l’heure exacte ne sera plus la même. À titre d’exemple, le lever et le coucher du soleil à Paris, se produisent environ 20 minutes plus tôt qu’à Brest, ville située à 500km à l’ouest de la capitale.

Certains sites web et applications comme : TimeAndDate.com, The Photographer Ephemeris et PhotoPills sont très utiles et devraient toujours être consultés avant la planification d’une sortie.

Comment la lumière voyage-t-elle et se disperse-t-elle dans l’atmosphère terrestre ?

La position exacte du soleil dans le ciel est importante car elle détermine comment notre planète reçoit sa lumière. La lumière du soleil est une radiation et l’angle dans lequel elle entre dans l’atmosphère terrestre définit quelle quantité de radiation – donc de lumière – atteindra le capteur de votre appareil.

La lumière se déplace sous forme d’onde et le spectre visible passe du violet au bleu puis vert, jaune, orange et enfin rouge (oui, comme un arc-en-ciel !). La longueur d’onde du bleu est la plus courte alors que la longueur d’onde du rouge est la plus longue. La lumière bleue se heurte à toutes les particules présentes dans l’atmosphère terrestre et est déviée dans toutes les directions, mais seulement par l’atmosphère relativement mince située juste au-dessus.

Il y a peu de violet dans la lumière du soleil, le ciel apparaît donc bleu. Contrairement à ce qui se passe à la mi-journée, la lumière solaire, à mesure que le soleil se rapproche de l’horizon, doit traverser de plus en plus d’atmosphère pour atteindre le capteur de votre appareil photo. La lumière bleue est donc déviée et re-déviée par un plus grand nombre de particules et de molécules présentes dans l’atmosphère et permet alors aux rayonnements oranges et rouges de traverser et d’être par la même occasion plus visibles.

Qu’est-ce que tout cela change pour vos images ?

La position du soleil dans le ciel est la variable qui détermine quelle sera la qualité de lumière disponible.

À la mi-journée, tout est beaucoup plus contrasté, les parties exposées d’un canyon, par exemple, paraîtront décolorées et très lumineuses tandis que les parties dans l’ombre apparaîtront noires. Il est difficile de régler l’exposition pour les deux zones, privilégiez donc plutôt les zones claires de l’image et veillez à ce qu’elles ne soient pas surexposées tout en essayant d’arracher quelques détails aux zones très sombres. Les ombres sont toutefois courtes et aplatissent souvent les reliefs de l’image.

Ce n’est pas vraiment le meilleur moment pour faire des photos, si vous êtes vraiment intéressés par la photographie de paysages, la mi-journée n’est utile que pour (a) effectuer quelques repérages pour plus tard dans la journée ou (b) vous reposer après votre réveil très matinal.

Quand le soleil décline, en fin d’après midi ou en début de soirée, la lumière prend brièvement une teinte dorée. Si le ciel est dégagé, c’est un moment parfait pour faire des portraits, votre sujet pouvant être éclairé par le côté ou même de face par la lumière orangée du soleil. Les montagnes sont baignées par une lumière douce, mais la position basse du soleil crée par la même occasion des poches d’ombres. Les ombres s’étirent également le long des paysages et derrière, sur le côté ou devant les personnes.

En plus d’être très utiles à la composition de vos images, les ombres donnent au spectateur une notion de temps. Pour faire durer autant que possible la lumière de l’heure dorée, faites des poses longues, augmentez les ISO ou encore, sélectionnez une plus grande ouverture. Vous pouvez aussi profiter de ces conditions particulières de lumière pour réaliser des effets de filet crées par l’eau des cascades, des rivières ou des paysages marins sans avoir besoin d’avoir recours à un filtre ND. Les heures exactes varies de manière très importante en fonction du moment de l’année et de votre position géographique mais la feuille de route classique d’un photographe de paysages – par météo clémente – se décompose en deux parties distinctes et inversées l’une par rapport à l’autre :

Le matin

  • Photographie de nuit
  • L’aube – premières lueurs qui blanchissent le ciel
  • L’aurore et l’heure bleue – période avant le lever du soleil
  • Lever de soleil
  • L’heure dorée – plus ou moins la première heure de soleil

(Reposez-vous et rechargez les batteries de votre appareil photo)

Le soir

  • L’heure dorée – correspondant à peu près à la dernière heure de soleil
  • Coucher de soleil
  • La tombée de la nuit et l’heure bleue – période après le coucher du soleil
  • Crépuscule – assombrissement progressif du ciel
  • Photographie de nuit

Vous pourrez bien évidement prendre de très jolies photos d’un autre genre à d’autres moments de la journée. Mais pour les photographies en extérieur de vos paysages favoris, il est fort probable qu’elles soient magnifiées par la luminosité de l’heure bleue ou de l’heure dorée.

A propos de l'auteur

Image Numérique

Commenter