Conseils photo

Comment photographier les paysages côtiers, le guide complet

Rédigé par Image Numérique

Image Numérique vous donne quelques astuces pour améliorer vos photographies des magnifiques paysages du littoral

En parcourant le littoral, et les falaises côtières escarpées vous pourrez trouver les sujets photographiques les plus dramatiques et les plus intéressants. Beaucoup des règles classiques de photographie de paysage s’appliquent tout à fait aux paysages côtiers, mais ceux cis requièrent une planification un peu plus méticuleuse qu’à l’accoutumée.

Cela s’explique parce que le littoral est en perpétuel changement, que ce soit au sein de la même journée ou d’une saison à l’autre. Ainsi, les marées transforment l’ambiance et la composition des photographies, les fleurs printanières peuvent également ajouter des couleurs vives aux falaises plutôt ternes.

La mission : Améliorer vos cliches du haut des falaises

Temps nécessaire : 60 minutes
Niveau de difficulté : Intermédiaire
Matériel nécessaire : Trépied, Objectif grand angle, filtres (Densité Neutre, Dégradé neutre, polarisant)

Arriver au bon endroit au bon moment pour ce cliché idéal est bien plus facile à dire qu’à faire. Cependant, des cartes en ligne ou depuis votre téléphone vous aideront pour repérer le parfait nouvel endroit pour votre série de clichés. Des applications comme « The photographer ephemeris » (Disponible en français) vous aideront par exemple à déterminer dans quelle direction le lever et le coucher de soleil auront lieu sur le lieu de votre choix. La lumière est la clé pour ce type de photographie, mais vous pouvez obtenir des résultats très satisfaisants, même si le soleil brille peu.

Un autre défi est de monter une composition qui va guider les yeux du spectateur à l’intérieur du cadre. La règle des tiers est bien connue pour une raison, servez-vous-en si vous avez des difficultés pour trouver le bon cadrage pour vos photos.

Dans ce projet, nous allons partager nos conseils pour le matériel et le paramétrage, et vous pourrez alors trouver les astuces qui conviennent le mieux à ce que vous souhaitez faire. Une bonne idée peut par exemple être de revisiter les endroits de vos clichés favoris à travers les saisons et les marées, et voir comment le haut des falaises évoluent durant une année ?

Matériel nécessaire

DSLR

Vous pouvez utiliser n’importe quel DSLR ou appareil photo sans miroir pour ce type de photographie, mais un appareil avec un capteur plein cadre nous apparait comme la meilleure option. Il captera plus de lumière ce qui améliorera grandement la qualité d’image, en raison d’une plage dynamique plus large.

Objectif grand angle

Pour amplifier la perspective, ou pour incorporer plus de littoral dans votre composition, photographiez avec un objectif grand angle. Nous vous conseillons une longueur focale de 28mm voire plus large.

Trépied

Une base stable est indispensable pour fixer votre appareil, que ce soit pour perfectionner votre composition ou pour réaliser des expositions plus longues sans risquer le flou. Lorsque vous montez votre appareil sur le trépied, soyez surs que l’horizon est à niveau (Un niveau a bulle spécial appareil photo peut être ici très utile).

Filtres

Posséder toute une variété de filtres est particulièrement utile pour obtenir de beaux clichés des paysages marins. Un filtre ND vous permettra d’allonger vos temps d’exposition et de donner un effet soyeux aux mouvements de l’eau. Le filtre à dégradé neutre quant à lui équilibrera la lumière de l’image en cas de ciel clair. Un filtre polarisant vous aidera à minimiser les reflets et l’éblouissement.

Des applications utiles

Utilisez une table des marées, une carte, et une application spéciale photo avant de partir en séance. C’est important que vous puissiez prédire les marées ainsi que les conditions météorologiques lorsque vous serez en extérieur.

Une tenue adaptée

Même au printemps et en été, les zones côtières peuvent être particulièrement humides et très venteuses ! N’oubliez pas de vous vêtir en conséquence, avec un manteau imperméable et plusieurs couches de vêtements.

Le guide pas à pas

Nous avons visité la pittoresque Durdle Door (dans le comte de Dorset aux environs de Lulworth en Angleterre). Dans ce paysage côtier, on trouve une arche calcaire naturelle datant de l’aire du Jurassique et qui constitue un parfait sujet photographique.

1. Arriver dans les temps

Vérifiez les conditions de marée, les heures de coucher (ou de lever) du soleil pour le lieu de votre shooting, et donnez-vous assez de temps pour installer et configurer votre matériel a temps et ainsi profiter des meilleures conditions lumineuses. Si le point de vue requiert un peu de marche pour y accéder, prenez ce temps en compte dans votre planification en amont.

2. Trouver le point de vue

Chaque paysage marin a besoin d’un point focal bien défini. Avec un paysage de falaises comme le nôtre, le pont de roches est le point d’intérêt majeur. Une fois choisi votre point de vue et votre point d’intérêt, finalisez votre composition en installant votre appareil sur le trépied.

3. Composition

Ensuite, assurez-vous que l’horizon de la mer est à niveau, en utilisant si possible un niveau intégré a l’appareil. Photographiez en mode « Live view » et servez-vous de la fonction cadrillage pour vous aider dans votre composition. Paramétrez le cadrillage en 3×3 et utilisez la règle des tiers pour obtenir un cadrage équilibré. Ici, nous avons cadré le cliché final a 20mm avec un objectif 10-20mm à grand angle.

4. Les paramètres de camera

Mettez-vous en mode manuel et paramétrez une ouverture faible autour de f/11 pour conserver le premier plan et l’horizon aussi net que possible. Paramétrez l’ISO à la plus faible valeur possible, et la balance des blancs en automatique. Si votre objectif a des difficultés à effectuer la mise au point, passez à la mise au point manuelle, et faites le focus sur un tiers dans le cadre.

5. Affinez l’exposition

Lorsque vous serez prêts, faites quelques clichés test avec une commande à distance ou un câble de déclenchement (pour éviter le moindre flou). Passez en revue vos photos et l’histogramme, pour vous assurer qu’aucune zone n’est « brulée » ou que vous n’occultez pas de détails.

6. Jouez avec les filtres

Pour aller plus loin dans l’expérimentation, nous avons utilisé un filtre dégradé neutre afin d’équilibrer le ciel très lumineux et les roches plus sombres. Pour rendre le mouvement de l’eau trouble autour de la partie rocheuse, nous aurions également pu utiliser un filtre ND 10 stop sur notre objectif.

A propos de l'auteur

Image Numérique

Commenter