Tutoriels

Réussir ses photos de fleurs et de jardin : 13 conseils faciles

Rédigé par Image Numérique

Les meilleurs conseils pour prendre de belles photos de fleurs.

Les oiseaux chantent et les jardins fleurissent, les bulbes et les arbustes éclosent en fleures sur la terre tandis que les arbres s’habillent de feuilles vertes lumineuses. Pourtant, capturer ces brefs moments de beauté requière de la patience et une bonne dose de météo favorable !

Depuis 30 ans Roy parcoure l’Europe afin de capturer les plus beaux jardins et les plus belles fleurs. Continuez à lire pour découvrir ses meilleurs conseils pour prendre de magnifiques photos de fleurs et de jardins, à la fois en extérieur et en intérieur.

1. Mettez un réveil et levez-vous de bonne heure

Si vous avez du mal à vous lever tôt, alors vous aurez du mal à devenir un bon photographe de jardin. L’aube peut commencer aussi tôt que 4h30 en été, mais disons tout simplement que la première heure après le lever du soleil – l’heure dorée comme on l’appelle – est le moment pour photographier des jardins.

Un avantage supplémentaire est qu’il y a souvent peu de vent aux premières lueurs, ce qui permet de capturer des scènes de jardins avec grand détail, en utilisant des ouvertures étroites comme f/11 et f/22 pour obtenir la bonne profondeur de champ. Soyez donc bien certain de regarder les prévisions météo.

2. Zones de mise au point bien claires

Une superbe lentille à avoir dans son sac est la lentille zoom téléobjectif. Une grande partie des meilleures photos de jardins ont été prises avec cette lentille. A l’aide d’un trépied, vous pouvez précisément définir n’importe quelle zone de mise au point dans un jardin et couper les parties du ciel ou reste du paysage qui ne contribuent pas à votre photo.

Cherchez des motifs ou des formes qui se répètent qui donneront une structure claire à vos prises du matin – permettant à la lumière d’ajouter une touche de glamour à votre image.

3. Le choix de la lentille

Asseyez une variété de lentilles pour créer plusieurs compositions. Un téléobjectif zoom vous permet de remplir le cadre avec un seul sujet, comme un arbre ou une statue, tandis qu’un zoom standard, tel que le Sigma 24-70mm DG OS HSM | Art, vous permet d’inclure le sujet dans une scène plus large.

Les lentilles à angle large sont à utiliser avec précaution : si le ciel a une bonne couleur ou des nuages dramatiques alors utilisez un angle-large pour l’inclure dans la photo ; à l’inverse, lors des jours couverts le ciel risque d’être blanc et ennuyant, et a donc besoin d’être coupé de la photo.

4. Bien lire la lumière

La lumière est l’élément le plus important dans n’importe quelle photographie. Le rétroéclairage est un outil fantastique pour ajouter un effet dramatique et de la beauté à vos scènes de jardin et vos fleurs, particulièrement en début de matinée et en fin de soirée. Cela aide à mettre en avant la translucidité des fleurs, comme les anémones ou les coquelicots, et ajoute une jolie lumière de contour aux fleurs. L’éclairage par le côté mettra en avant la texture des sujets comme l’écorce et les fleurs, tandis qu’un éclairage frontal doux est superbe pour montrer la richesse des couleurs et des détails dans les fleurs et le feuillage.

L’éclairage frontal doux est idéal pour prendre des gros plans de fleurs en extérieur. C’est la lumière parfaite pour mettre en avant des subtiles variations de couleurs et des détails sur les fleurs et le feuillage car il s’agit d’une lumière à faible contraste, ce qui est similaire à l’utilisation d’une « softbox » au côté de la lentille ou un « ring flash » sans ombre. Diriger son appareil vers un sujet avec la lumière venant de derrière crée une lumière de contour autour des bords de la fleur et du feuillage qui met joliment en valeur le sujet.

5. Cherchez le bon cadre

Cadrer vos photos de jardins est facile dans les très bons jardins car l’architecte du jardin a utilisé des cadres afin de créer des images au sein du jardin.

Les pergolas, les arches, les portes sont tous des bons sujets pour cadrer vos photos de jardins. L’utilisation d’une lentille téléobjectif zoom vous permet de couper à votre guise et de cadrer votre image exactement de la manière que vous voulez.

6. La composition de vos prises

Composer une scène de jardin au sein du cadre pour rendre une photo attractive n’est pas toujours aisé quand les jardins contiennent une multitude d’éléments en leur sein. Etre au bon endroit au bon moment est la clef car il faut que tous les éléments de la scène doivent fonctionner si vous voulez que votre photo soit réussie. Allez régulièrement visiter afin de savoir quelles zones sont sur le point de fleurir.

Utilisez une lentille téléobjectif zoom pour couper les parties non voulues d’un jardin qui ne rendent pas bien – comme par exemple un banc mal choisi ou un arbre ou un arbuste renversé.

7. Coupez proche

Ne vous sentez pas obligé de faire apparaître la fleur dans son intégralité. Utilisez une lentille macro pour vous rapprocher beaucoup et obtenir un niveau de détail plus que nature, en remplissant le cadre et sélectionnant les motifs du pétale que vous voulez montrer. Pour les résultats avec les plus détail possible, rapprochez-vous autant que possible de la fleur.

Utilisez une lentille téléobjectif zoom pour couper les parties non voulues d’un jardin qui ne rendent pas bien – comme par exemple un banc mal choisi ou un arbre ou un arbuste renversé.

8. Toiles de fond colorées

Capturer une fleur avec une toile de fond composée de plantes de la même couleur donner un résultat extrêmement joli. Utilisez une lentille macro ou zoom pour isoler le sujet de la toile de fond ; le truc est de vous assurer que le sujet est bien net tandis que ses voisins sont tellement hors de mise au point qu’ils deviennent un subtil mélange de couleurs. Pour cela, utilisez une ouverture large et rapprochez-vous, mais assurez-vous qu’il y a une bonne distance entre la plante et l’arrière-plan.

9. Les profondeurs cachées

Quand vous prenez en photo de très près avec une lentille macro, la profondeur de champ est sévèrement restreinte, et tandis qu’un certain degré de flou de l’arrière-plan peut être agréable à l’œil, il y a un risque que trop de flou résulte en ce que votre sujet soit indiscernable.

Utilisez une ouverture étroite autour de f/16 pour augmenter la profondeur de champ afin que l’intégralité de la tête de la fleur soit nette, et également un trépied pour que l’appareil reste parfaitement stable.

10. Restez stable

Quand vous photographiez des plans rapprochés en extérieur, rien que la plus petite brise soufflant doucement sur les pétales de fleurs peut rendre votre photo floue, soit parce que la fleur bouge pendant des temps d’exposition élevés, ou parce que celle-ci sort de la zone de mise au point quand la profondeur de champ est extrêmement fine.

Protéger la plante de possibles rafales avec un réflecteur peut aider, ou utilisez une pince à linge pour doucement accrocher la tige de la plante à un support solide – comme par exemple un bâton planté dans le sol.

11. Les champs de feu

Tout le monde a entendu parler des champs de tulipes en Hollande – et ils font de magnifiques sujets pour la photographie sans avoir besoin d’aller là-bas spécifiquement. Capturer une masse de fleurs est facile avec une lentille zoom et, si vous avez la chance d’avoir une journée ensoleillée, incluez le ciel car la combinaison d’un ciel bleu avec des jonquilles jaunes marche extrêmement bien dans les photos.

Ou sinon, rapprochez-vous du sol et utilisez une lentille macro pour faire sortir du lot une fleur individuelle au-dessus de vous avec le ciel bleu en fond.

12. Le ciel est la limite

Les sujets qui marchent particulièrement bien avec un ciel bleu profond de printemps sont les fleurs de cerisiers blanches et roses et les magnolias, qui semblent bien résumer les couleurs du printemps.

Pointer une lentille à angle large vers le ciel fera prendre beaucoup de fleurs dans le cadre, tandis qu’une lentille zoom ou macro seront utiles pour isoler un petit groupe ou une seule fleur contre le ciel.

13. Ayez le bon timing

Le timing est primordial dans la photographie de jardins, et il vous faudra attendre que les cerisiers soient en leur plus belle forme avant de les prendre en photo. Il est également nécessaire de prendre la photo à la bonne heure de la journée – à 10h le soleil est plus haut dans le ciel, donc, en utilisant une ouverture étroite de f/22, vous pouvez la transformer en une échappée de soleil pour augment la sensation d’été.

Les fleurs de printemps doivent être capturées tout juste à leur pic d’éclosion – trop tôt et le spectacle ne sera pas en sa meilleure forme, trop tard et vous aurez des branches nues et le sol sera recouvert de feuilles mortes en décomposition. Zoomer vers l’avant pour obtenir un plan serré vous permet de garder votre cadre épuré, tandis qu’une ouverture étroite permet de garder tous les éléments nets, du premier plan jusqu’à l’arrière-plan.

A propos de l'auteur

Image Numérique

Commenter