Conseils photo

Comment photographier les nouveau-nés, notre guide

Rédigé par Image Numérique

Vous voulez photographier des nouveaux nés ? Image Numérique vous donne ses astuces pour que photos de bébé ne rime pas avec compliqué

On vous a proposé de photographier des nouveau-nés ? Alors, c’est une chance autant qu’un défi. Car la photographie de nouveau-nés doit réussir à immortaliser les premiers instants du bébé, quand il n’est encore qu’un tout petit être ensommeillé. Et les résultats peuvent être incroyablement émouvants. C’est un domaine où la patience et la technique sont indispensable, mais qui nécessite aussi un peu de chance – surtout si vous êtes amenés à photographier des jumeaux. Dans les deux pages suivantes, nous allons vous conseiller sur la meilleure approche à adopter pour ce genre de projet, quels réglages privilégier et comment improviser un studio photo en lumière naturelle, en intérieur.

La mission : Réaliser une séance photo de nouveau-nés chez eux

Temps nécessaire: Deux heures
Niveau d’expérience: Intermédiaire
Équipement: Appareil photo reflex ou hybride, réflecteur, couvertures, beanbag

Si vous voulez que les bébés conservent leurs airs de nouveau-nés, mieux vaut programmer la séance dans les deux semaines après leur naissance. Toutefois, dans le cas de jumeaux par exemple, leur séjour à la maternité étant généralement plus long, la séance peut être décalée en conséquence. Idéalement, planifiez la séance avant leur quarantième jour.

Si vous décidez de reproduire le style actuellement à la mode, munissez-vous de couverture à tissu texturé et de linges colorés comme ceux de chez Amorar . Non seulement, ils vous permettent de créer un joli fond pour vos photos, mais également de retenir un petit bras ou une petite jambe en place si nécessaire !

La sécurité avant tout

Vous avez sûrement déjà vu ces photos de bébés endormis sur une guitare, dans un cageot ou toute installation plus ou moins précaire. Il s’agit sans aucun doute d’un photomontage. La sécurité du bébé est primordiale, ne le mettez jamais dans des positions instables pouvant occasionner des chutes voire pire. Mais si vous voulez absolument le voir perché sur une composition improbable, commencez par installer votre appareil sur un trépied. Vous pourrez ensuite photographier le bébé dans les bras de l’un de ses parents (en prenant garde à ce que l’ombre du parent ne se projette pas sur le bébé), puis, dans un deuxième temps vous pourrez photographier les accessoires positionnés à votre goût sur un autre cliché.

Guide pas-à-pas : La préparation

1. Couvertures et accessoires

Pour cette séance, nous voulons donner un look contemporain à nos photos. La meilleure façon d’y parvenir est d’opter pour les bonnes couleurs et textures pour l’arrière-plan. Notez qu’un tissu ou un chapeau par exemple, permettent d’ajouter facilement une touche de couleur à vos clichés.

2. Vérifiez votre installation

Le temps est limité, les nouveau-nés ont besoin d’être régulièrement nourris et changés. Pensez donc à préparez votre studio avant l’arrivée du bébé. Utilisez un jouet ou une peluche d’une taille similaire à celle de votre modèle pour vérifier que l’exposition et les autres réglages sont bien au point.

3. Dirigez la lumière

La lumière naturelle d’une fenêtre est idéale pour ce genre de photos – elle est douce, flatteuse et tombe naturellement. La direction de la lumière est également primordiale ; se positionner pour que la lumière de la fenêtre arrive par le côté, permet de créer des zones d’ombres et de lumières ce qui donne de la profondeur au cliché et permet de souligner les lignes de votre sujet.

4. Réfléchissez la lumière

Disposé à l’opposé de la fenêtre, un simple réflecteur nous a permis de réfléchir la lumière du coté non exposé pour adoucir les contrastes et obtenir un éclairage moins directionnel. Si votre réflecteur vous offre le choix entre doré, argenté ou blanc, optez plutôt pour la face blanche ou argentée pour ce genre de photos.

5. Réglages à privilégier

Sélectionnez le mode Manuel avec une vitesse d’obturation de 1/200ème de seconde pour éviter tout flou de bougé et réglez l’ouverture aux environs de f/3.5 (une plus grande ouverture réduirait trop la profondeur de champ). Utilisez le réglage automatique des ISO pour obtenir une bonne exposition.

6. Les meilleurs objectifs

Une optique avec une grande ouverture est indispensable pour avoir une faible profondeur de champ et créer un effet de fond flou. Les focales fixes sont à privilégier car elles offrent souvent de plus larges ouvertures et une très bonne qualité optique. Nous utilisons ici un objectif 50mm f/1.4  et un 100mm f/2.8 Macro .

Le flash est-il dangereux pour les nouveau-nés ?

Il y a quelques années, certains sites web ont relayé une histoire suspecte titrée : « Un bébé de trois mois perd l’usage d’un œil après avoir été photographié en gros plan par un membre de sa famille ayant oublié de couper le flash de son appareil photo » ce qui a forcément inquiété beaucoup de parents sur l’usage du flash pour les photos de bébés. Mais les professionnels de santé du domaine se sont accordés pour démonter cette version. Rassurez-vous, l’usage du flash n’est pas dangereux pour votre bébé – déjà parce que la lumière émise n’égale en aucun cas la lumière du soleil par temps clair, et que si cela s’avérait vrai, des centaines d’histoires similaires auraient déjà été relayées.

Préparez votre séance photo

1. À la maison

Peu d’espace étant nécessaire, une séance photo de ce type s’organise facilement directement dans la maison familiale. Un des autres avantages est que les bébés et leurs parents sont souvent plus à l’aise dans leur environnement. De plus, comme chaque nouveau parent en fait rapidement l’expérience, sortir avec tout l’attirail nécessaire à son nouveau-né peut s’avérer compliqué !

2. La fenêtre : la meilleure source de lumière

Nous avons besoin d’un lieu avec de grandes fenêtre donc le salon est souvent l’idéal. N’hésitez pas à déplacer certains meubles pour vous créer un espace près de la fenêtre. Dans nos photos, la fenêtre est à gauche de l’appareil photo. Nous ne voulions pas de soleil direct, donc une fenêtre orientée au nord nous convenait très bien.

3. Beanbags

Les nouveau-nés ne sont pas encore capable de tenir une pose tout seuls, la base de votre décor est donc très importante. Certains photographes ne jurent que par les beanbags (gros poufs remplis de microbilles de polystyrène), voire même les paniers pour chien. Quelle que soit l’option que vous retenez, votre base doit être suffisamment douce pour que le bébé soit installé confortablement mais également suffisamment ferme pour qu’il ne risque pas de glisser.

4. Préparez votre décor

La base installée, il est temps d’installer des tissus par-dessus pour créer un mini studio. Une couverture extensible comme celle-ci est idéale. Étirez bien le tissu pour lisser au maximum les plis, c’est toujours ça que vous n’aurez pas à effacer sous Photoshop à la fin de votre séance.

Astuces de pros pour photographier les bébés

1. Les bébés prennent la pose

Les nouveau-nés n’étant pas encore capables de se tenir tous seuls, arranger des poses est souvent la partie la plus ardue. Planifiez vos poses mais soyez prêts à improviser. Vous pouvez aussi demander à l’un des parents de tenir le bébé dans la position voulue, ce que nous avons fait ici. Essayer autant que possible de cacher le bras du parent lors de votre prise de vue, ou si ce n’est pas possible, effacez-le en post production.

2. Orientez la tête vers la lumière

La lumière venant de légèrement au dessus offre un rendu plus naturel, nous sommes habitués à percevoir notre entourage de la sorte, éclairé par la lumière tombant du ciel. Cette règle s’applique également si le sujet est allongé. Orientez donc la tête du bébé vers la fenêtre et reculez légèrement de manière à ce que la lumière éclaire sa tête depuis le dessus.

3. Détails et échelle

Photographier un détail est très utile pour raconter une histoire et peut être plus facile à réaliser qu’un portrait complet. Cette technique est particulièrement efficace si vous y faites figurer un élément permettant d’apprécier l’échelle. En comparant par exemple la main d’un parent aux petits doigts ou orteils de son bébé. Une conversion en noir et blanc est un excellent choix pour ce genre de clichés.

4. Yeux parfaitement nets

Quand la plage de focus est très étroite, la mise au point doit être effectuée très précisément sur l’œil le plus près. N’hésitez pas à changer de collimateur dans votre viseur. Dans ce cas précis, il faut essayer d’avoir les yeux des deux jumeaux sur la même plage de focus. Si c’est impossible, il faudra combiner deux clichés pour obtenir deux paires d’yeux nets.

5. Retouchez les imperfections

Une légère retouche permet de fournir un rendu homogène et doux et évite les distractions à la lecture de l’image. Utilisez l’outil Correcteur de tons direct sous Photoshop pour effacer les petites imperfections ou les marques et basculez sur l’outil Tampon de duplication, réglé à 20%, pour adoucir les parties trop inégales ou les faux-plis du décor.

6. Bruit blanc

Les nouveau-nés passent une grande partie de leur temps endormis, ce qui nous arrange bien pour les séances photos. Mais, dans certains cas, l’agitation et le bruit ambiant peuvent les perturber. Un générateur de bruit blanc peut être très pratique car il recrée un environnement sonore semblable à celui de l’utérus. Vous pouvez également diffuser un morceau de bruit blanc via votre téléphone ou votre tablette.

7. Surveillez la température

Si vous effectuez des photos où les nouveau-nés ne portent pas de vêtements ou sont sans couverture, portez une attention toute particulière à la température de la pièce où vous effectuez votre séance – elle doit être suffisamment chaude pour que vous ne supportiez que des habits légers. Munissez-vous d’un chauffage portatif que vous déplacerez si nécessaire tout près de votre lieu de prise de vue.

Composer vos images

Dans certains cas, il est nécessaire de passer par l’étape du photomontage. Sur une photo, l’expression de votre modèle est parfaite, mais le tissu à l’arrière-plan est trop froissé, alors que sur la suivante c’est le contraire. Tant que les deux photos sont prises à peu près du même angle, vous ne devriez pas avoir trop de mal à les fusionner. Ouvrez les deux images dans Photoshop et commencez par faire une sélection rapide des parties que vous voulez conserver avec l’outil Lasso. Faites un clic droit sur la sélection et appliquez Contour Progressif sur 20 pixels, puis copiez (Cmd/Ctrl+C) et collez (Cmd/Ctrl+Shift+V) à l’endroit voulu de la seconde image. Effectuez une transformation (Cmd/Ctrl+T), et utilisez le navigateur pour ajuster précisément la position. Ajoutez éventuellement un masque que vous peindrez en noir, pour faire disparaître certains éléments indésirables de votre calque.

A propos de l'auteur

Image Numérique

Commenter